Dix disjoncteurs : des maisons de poupées mettant en scène des Alice de ce début du XXIème siècle, confrontées au côté paradoxal des merveilles de nos jours. Ces boîtes de 20x13x6 cm sont d’anciens coffrets électriques d’usine pour disjoncteurs, provenant de la friche RVI située avenue Lacassagne dans le 3e arrondissement de Lyon. Ceux-ci sont les interrupteurs qui connectent notre réalité à celle de chacune des poupées.

 

Ces univers miniatures représentent les geôles de femmes modernes prisonnières volontaires ou involontaires de la religion, de la perte d’identité sur Internet, de la violence conjugale, de la boulimie, de l’alcoolisme, de l’omniprésence de la publicité, du narcissisme et de la tentation du suicide.