Actes

Contre-propagande et Art urbain.

Au programme : ateliers des enfants et affichage urbain.

Une série d'affiches sur le thème des Droits de l'Enfant a été conçue pour être exposée dans l'espace urbain de San Salvador, El Mozote, San Vicente et Alegría (El Salvador), à partir de l'exposition "Happy Birthday Alice" et d'illustrations des artistes Ahtzic Silis, Guillermo Araujo, Karla Segura Pantoja, Yanira Elizabeth Elias Rivas et Vankiep Silis.

Face à l’augmentation exponentielle de la violence urbaine ; à la prolifération des mécanismes de contrôle social basés sur l’utilisation de l’extorsion, de la peur et de la crainte ; à la normalisation de la violence en tant que mode de vie et modèle culturel pour résoudre les problèmes ; les échecs dans la prévention du harcèlement et de l’abandon scolaire ; le climat de terreur et d’instabilité que les maras génèrent, entravant le processus éducatif ; la précarité des conditions de l’enseignement public (retards et coupures budgétaires des coûts de fonctionnement des zones rurales et urbaines) ; l’inefficacité de l’appareil d’État, etc., les artistes Ahtzic Silis, Yanira Elizabeth Elias Rivas, Guillermo Araujo et Preick Unok EWz, ont conçu et animé quatre ateliers pilotes solidaires, basés sur une stratégie de travail conjointe, adaptée aux besoins et aux difficultés des enfants dans les zones à haut risque d’insécurité au Salvador :

1.- Casa de la Cultura, Caserío El Mozote, août 2017, janvier 2018.

EL MOZOTE est un hameau dans le département du Morazán, situé au nord-est de San Salvador, une région d’El Salvador qui a subi l’un des massacres les plus violents perpétrés contre la population civile par le bataillon Atlácatl des Forces armées du Salvador en décembre 1981, au cours d’une opération de contre-insurrection pendant le conflit armé. Selon les enquêtes ultérieures de la Commission de la Vérité (agence des Nations Unies créée pour enquêter sur les actes de violence commis pendant la guerre civile salvadorienne), environ 1000 paysans, hommes, femmes et enfants salvadoriens ont été tués à El Mozote et dans les cantons environnants.

 

2.- Residence Artistique La Casa Alegre, Alegría, Usulután, janvier 2018.

Fondée en 2005, «La Casa Alegre» est un projet d’éducation artistique non formelle, avec pour objectif la gestion culturelle et la décentralisation de l’art à Alegría.

 

3.- Colonia Nueva Esperanza, San Vicente, janvier 2018.

Atelier dans le cadre des activités de la Fondation Casa de los Sueños, des jeunes qui se consacrent au sauvetage et à la diffusion de l’art et de la culture dans la ville de San Vicente.

 

4.- Centre Scolaire “República de Guatemala”, San Salvador, janvier 2018.

Situé dans le Centre Historique, dans une maison de la fin des années 1890 considérée comme un patrimoine culturel de San Salvador, ses installations sont situées dans une zone à forte activité commerciale, entourée d’entreprises et de commerces informels : cordonniers, lupanars, recycleurs, marchés, autres écoles, gares routières, bars, entre autres.

En voir plus
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now